Place de la motte.Limoges 87

Publié le par Tienouz, un ptit coin en limousin

La rue de la boucherie débouche part le haut sur la place de la motte et les halles. Cette place a été completement remodelée il y a une vingtaine d'années par l'adjonction d'un parking souterrain sur trois niveaux. A l'époque des fouilles archéologique ont durées plusieur mois.

 

Une fresque (fresque Cobaty) en trompe l'oeil rappelle l'histoire de Limoges depuis mille ans. En voici quelques photos.

 

P1030888

 

 La cigogne. Au Moyen Age, quand un boulanger fraudait en trompant sur le poids du pain ou la qualité, il subissait la punition de la cigogne. On l’installait dans un panier en osier attaché à une corde. On le trempait ensuite dans la Vienne.

 

P1030906

 

  L’atelier monétaire. C’est ici que l’on frappait les monnaies. Elles étaient en or ou en argent. Au-dessus de l’atelier, on peut voir deux écussons : celui de Saint Eloi et celui de Saint Martial. Saint Eloi travaillait à l’atelier monétaire. Le roi Dagobert lui demanda de fabriquer un trône avec de l’or et de l’argent. Saint Eloi réussit à en fabriquer deux. Dagobert nomma cet honnête homme ministre des finances.

 

P1030913

 

 Le château. Le château de Limoges avait été construit par le Vicomte Guy. Ce château était en bois. Tout autour, se trouvaient des remparts en bois également. Le donjon était planté sur une motte de terre. Le château a disparu mais il nous reste la Place de la Motte.

 

P1030897

 

Renoir. Renoir, un grand peintre, est né à Limoges. Il peignait souvent les femmes. Il a fait beaucoup de tableaux célèbres. Sur la fresque, on peut voir Renoir au travail. Son modèle est visible à l’autre fenêtre.

 

P1030910

Et le reste...

 

P1030905

P1030907

P1030917


Publié dans limoges

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C


Des photos en noir et blanc cela change et c'est beau. Je ne connais pas Limoges mais cela a l'air d'être une ville bien sympa. J'aime bien les peintures en trompe-l'oeil. Il y en a quelques une
à Paris mais très vite taguées par ces horribles bombes de peinture. Ces barbouilleurs ne respectent même pas le travail des vrais artistes. Dégoutée......



Répondre
C


les trompe-l'oeil sont toujours une très bonne idée artistique.


Bises. Cathy



Répondre
J


Bonsoir Tienouz,


Très beau reportage sur ce lieu historique qu'est Le limousin et surtout Limoges


Je suppose que les photos support ont étaient glanées au musée de l'évéché ?


@+


jm.rober



Répondre
T


les gens étaient plus violents que maintenant..barbares..



Répondre
K


Bonjour Etienne. J'aime les trompe-l'oeil. Certains sont si bien faits qu'on a du mal à distinguer le vrai du faux. Et, ceux-ci sont particulièrement réussis...l'Histoire ancienne se mêle à celle
plus moderne. Et, en lisant le sort réservé au boulanger, je me dis qu'ils savaient s'amuser dans le temps. MDR !! Passe une bonne journée. Bisous. @+



Répondre