Tarier patre

Publié le par TIENOUZ

Souvent en ce mois de mai nous pouvons observer ce petit oiseau sur les fils, poteaux ou en cime des arbres.

 

Description:Dans les races occidentales (rubicole et hibernans), les mâles ont l'orange des parties inférieures généralement bien étendu, en particulier plus sombre chez hibernans qui vit en Europe de l'Ouest. Cependant, en plumage usé, ils peuvent être très pâles dessous et le croupion peut apparaître blanc. Les femelles ont une gorge foncée ou mouchetée et un sourcil absent ou peu évident. Il existe une certaine variation individuelle et certaines peuvent présenter une gorge très pâle. Le croupion est également variable mais toujours avec de fines stries.

 

 

 

 


 

 

 

Habitat : Le tarier pâtre niche dans divers milieux de landes et de prés ainsi que dans les friches ou en marge des cultures. Dans certaines régions, on le trouve dans les clairières, sur les pentes buissonneuses des montagnes, parmi les dunes et le long des plages. Trois conditions sont requises : le tarier pâtre doit disposer de végétation basse pour nicher, de perchoirs pour chasser et de postes plus élevés pour surveiller son domaine et se lancer dans les vols nuptiaux. En France, le tarier pâtre niche à travers l'ensemble du pays dans les différents milieux signalés précédemment, mais en hiver, il se tient surtout dans l'ouest et dans le sud, notamment le long des côtes.
Le tarier est présent dans toute l'Europe Occidentale et en Afrique du Nord, en Europe Centrale, en Asie Mineure et dans le Caucase, ainsi que dans l'ex-URSS et en Sibérie Occidentale et Centrale. Les races occidentales rubicola et hibernans sont sédentaires, toutes les autres sont migratrices en hiver à des latitudes plus méridionales.

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

10-IMG 9698

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

38-IMG 0009

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

36-IMG 0003

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

37-IMG 0008

Publié dans faune - flore - nature

Commenter cet article

katara 03/06/2013 08:05


ça me plait de le voir de si près car je l'ai découvert en charentes mais de loin belle journée à toi 

ornellamai 30/05/2013 09:00


Plus de nouvelles de vous tous sur mon nouveau blog OVER-BLOG ? que deviens-tu ?  mis à part ce temps pourri ... Amitiés

Capucyne 30/05/2013 07:49


Yu l'as bien saisi ! pas facile !

marie24 29/05/2013 20:19


 des clichés magnifiques et des légendes d'un connaisseur , c'est toujours un plaisir de vous lire , Etienne 


 

baïne 28/05/2013 20:58


un p'tit coucou en passant merci pour les photos Bisous