Retour sur des petits riens corrèziens.

Publié le par Tienouz

Avant d'aborder réellement l'automne et ses chaudes tentes, revenons au mois d'aout et aus petits riens piochés au hasard de mes pérégrinations vacancières.

 

En derniers photo, vous pourrez découvrir l'ancienne halle aux grains de Bort les Orgues sur laquelle je reviendrais plus longuement dans mon prochain article. 

 

 

corrèze

 

 

corrèze

 

 

corrèze

 

 

corrèze

 

 

corrèze

Publié dans limousin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T


Tu as raison, en hiver il est plus difficile de trouver des sujets à se mettre sous l' objectif, et les arbres eux en font de très beaux grace à leur formes parfois biscornue que la chute des
feuilles révèle .


Bisous !



Répondre
T


Tu as la chance de ne pas manquer de petits rien dans ton coin . Mais ce qui est amusant, c'est que j' ai pris le même genre de photos dans les monts du lyonnais dimanche dernier .Girouettes,
visages grimaçants et hauts de toit particuliers . Ta communauté nous fait ouvrir grands les yeux quand on se promène quelque part, c'est une très bonne chose !


Bisous !



Répondre
T


Merci Christine , c'est vrais que regarder n'est pas tjrs facile. Je suis sur que si un jour je descend vers chez toi nous en denicherons. Pour ma part je reserve les arbres pour cet hiver ou
souvent c'est un moment ou l'on a du mal a trouver des sujets



L


coucou Etienne me voilà de passage,complétement débordée par les choses à faire!!je pense que tu connais cela.je dois repartir dans la Niévre quelques jours!!j'espére qu'ici tout va bien.le temps
est encore beau.profite du week-end bisous!!à bientôt je pars dimanche



Répondre
A


Pourvu que l'on continue à préserver tous ces petits riens qui font notre  fabuleux patrimoine. Que ce soit les fleurs de ton jardin ou du bord de l'étang les couleurs automnales sont
toujours aussi splendides. Bon W.E. à toi et bisous



Répondre
C


A ma grande honte, je suis souvent passée par Borgue pour descendre dans le Cantal, mais jamais vraiment arrétée dans cette ville, sauf grimpette sur les orgues, merci donc pour cette visite!



Répondre