Petit rappel a l'attention de monsieur le président.

Publié le par Tienouz

Nous rappelons au Président de la République de tenir sa promesse qu'il a fait lors d'un discours le 18/12/2006

"Je veux, si je suis élu président de la république, que d'ici à deux ans, plus personne ne soit obligé de dormir sur le trottoir et d'y mourir de froid. Parce que le droit à l'hébergement, je vais vous le dire, c'est une obligation humaine. Mes chers amis, comprenez-le bien : si on n'est plus choqués quand quelqu'un n'a pas de toit lorsqu'il fait froid et qu'il est obligé de dormir dehors, c'est tout l'équilibre de la société où vous voulez que vos enfants vivent en paix qui s'en trouvera remis en cause.

Et trois ans plus tard Mr le Président, on fait quoi ? On attend !




http://i45.tinypic.com/33a6rkk.jpg
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M

ohh!! mais c'est comme alzheimer... grande cause nationnale..................bien sûr!!!!! il a sûrement de problème mémoire!!!!........lui ça va !!!il est bien logé...puis le reste!!!! enfin
bref......


Répondre
K

Bonjour Etienne. "Le vrai secours aux misérables, c'est l'abolition de la misère." Voilà une citation de Victor Hugo que le nain devrait mettre en pratique plutôt que de
bosser sur des lois qui ne servent à rien ou qui concernent peu de gens. Bon vendredi. Bisous. @+


Répondre
K

Autrefois , il y avait la place du pauvre à la table de Noël... Du temps où Noël n'était pas la fête du gaspillage


Répondre
K

Benoist Apparu a demandé mardi 15 décembre aux préfets d’accepter toutes les demandes de mise à l’abri pour les sans domicile fixe. Au niveau national, en plus des 108 000 places ouvertes tout au
long de l’année, plus de 8 000 places de renfort hivernal sont mobilisables. Les départements ont accru leur vigilance et adapté leur dispositif, notamment avec l’ouverture de places
supplémentaires, le renforcement des maraudes et du 115.


  A tous les citoyens de faire preuve de solidarité envers les personnes les plus démunies et à leur apporter une attention toute particulière, notamment en signalant toute personne en
danger.


Répondre
F

bonjour, sans oublier  les sans abris du bois de vincennes, qui est glacial; bonne journée gros bisous


Répondre