eglise prieurale de bredon 15

Publié le par Tienouz

Face à la ville Murat, sur le rocher de bredon se dresse une magnifique église romane.

 

Construite en 1075, l’église prieurale est quant à elle consacrée en 1095 par l’évêque de Clermont, à l’occasion de la visite du pape Urbain II. Elle est édifiée à l’emplacement de l’ancienne chapelle Saint-Timothée, et est dédicacée aux saints Pierre et Paul.

L’ensemble prieural est fortifiée durant les XIVe et XVe siècles. Bien qu’il ne fut jamais occupé par plus de 6 moines et un prieur, le monastère de Bredons saura étendre une forte autorité ecclésiastique et juridique sur un territoire allant de Murat à Saint-Flour, faisant de l’ombre en cela à Murat et aux paroisses avoisinantes.

La cléricalisation du personnel de Bredons en 1448, les conflits incessants avec les chanoines de la collégiale Notre-Dame de Murat, la mainmise de la royauté sur les biens ecclésiastiques en 1516, la sécularisation du prieuré en 1644 et la Révolution sont autant d’événements qui accompagneront Bredons dans son déclin, jusqu’à sa fermeture en 1793.

Déjà mal entretenu et pillé depuis plusieurs années, le prieuré tombait en ruines ; la municipalité de Murat décida donc, en 1795, d’autoriser les habitants d’un des quartiers de Murat, victimes d’un important incendie, à venir se procurer des matériaux de construction dans le site… A partir du début du XIXe siècle, avec le renouveau du culte, est restauré le site, dont il ne reste plus que l’église : en 1801, une partie du clocher est réhabilitée et la voûte en pierre de la nef est remplacée par un plafond en bois, 2 m plus bas.

L’église romane est classée Monument Historique en 1840.

 

ville de murat depuis bredon

 

église prieurale de bredon

 

portail de l'église de bredon

 

croix de l'église de bredon

 

le puy mary depuis bredon

Publié dans auvergne

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F


Bel exemple d'égise romane, ç'aurait tout de même été dommage de la laisser tomber à l'abondon. Les alés de l'histoire auraient pu qu'il en soit ainsi. Plein de trésors architecturaux
comme celui-là ont ainsi disparu...



Répondre
A


coucou Etienne merci pour la ballade!!en rentrant bois un ch'tit coup de Chartreuse!!ça fait chaud!!bisous bon week-end!!!fait trés froid!!!



Répondre
K


Bonjour Etienne. Elle est vraiment très belle cette église et, c'eut été dommage de la laisser dépérir. Je ne connais pas le coin mais, le paysage est beau... Passe un bon week-end Bisous. @+



Répondre
L


Très belle cette église romane. Comme je les aime. Bon week-end. Yves



Répondre
G


bonjour  mon ami ; je dois m' absenter  pour les deux jours a venir mais je passe avant de partir  te souhaiter un excellent week end amitiés  Michel


                                                




Répondre