Croix de la tour d'auvergne.

Publié le par Tienouz, un ptit coin en limousin

Ce dimanche une seul croix à l'honneur. Celle de La Tour d'Auvergne au pied du puy de sancy, en fin a quelques kilomètres tout de même.

 

A une altitude de 990m, sur un plateau basaltique se terminant en colonnes prismatiques régulières, cette petite ville, sillonnée de ruisseaux tombant en cascades a été bâtie au milieu d'une nature verdoyante.
Les seigneurs de La Tour, connus dès le XIIème siècle, devinrent comtes d'Auvergne en 1389. De cette famille descendirent les vicomtes de Turenne, les ducs de Bouillon et le barons de Murat. Les dernières descendantes directes ont été, Catherine de Médicis et sa fille, la Reine Margot.
La Tour d'Auvergne a gardé ses vieilles rues pittoresques et les ruines de l'ancien château. Le champ de foire fut construit à partir de pavés géants.

 

la tour d'auvergne 63

 

la tour d'auvergne 63

 

le sancy depuis la tour d'auvergne 63

 

panorama depuis la tour d'auvergne

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L


coucou bonjour et bien tu vois nous avons tous du sang royal!!!!j'espére bien q'un jour mes pas me ménerons voir les limousines!!bonne journée bisous



Répondre
G


bonjour mon ami ,chez nous c est aussi le beau temps mais je me suis choppé un coup de froid hier  et j ai passé ma journée au lit .Passes une bonne journée @bientot amitiés Michel



Répondre
N


Bonsoir Etienne. je reconnais cet endroit mon ami... Merci de nous l'avoir fait découvrir l'été dernier mon cher... c'est au pied de cette croix que nos chemins se sont séparés pour un an...
Merci à vous pour votre gentillesse et à cet été... Amitiés... 



Répondre
P

Bonsoir Etienne, une belle croix qui ne dénote pas dans ce décor de colonnes. Les paysages sont bien verdoyants. Bonne soirée, Claude.


Répondre
T


Bonsoir Tienouz ; Ah l'Auvergne, tout le monde en parle, mais moi je ne connais pas du tout !! c'est vrai qu'en Auvergne la terre est rouge ?


Passe une bonne soirée, gros bisous de Véronique.


 



Répondre