Chataigners en limousin.

Publié le par Tienouz, un ptit coin en limousin

S'il est un arbre qui a une importance en limousin c'est bien le chataigner. D'ailleur sa feuille est l'emblème de la région.

 

logo limousin

 

 

Qu’il soit châtaignier des paysans ou châtaignier des feuillardiers, il reste l’arbre providentiel dans la mémoire de chaque Limousin.

 

Ses châtaignes ont été bien longtemps l’essentiel des repas des familles paysannes limousines d’octobre à mars, préparées en blanchies - une recette exclusivement limousine, ou utilisées après avoir été séchées dans les clédiers .

Pendant des décennies, les feuillardiers, artisans uniquement limousins, ont su tirer le meilleur de son jeune bois dans les coupes de taillis.

Peu exigeant le châtaignier a trouvé des terres propices à sa végétation sur des sols dans une région où la chaux manquait et dont seul le seigle s ‘accommodait pour donner chichement le pain noir.

 

Alors il ne faut pas s’étonner de la place affective et culturelle que « lo chastenh » , arbre généreux et si peu exigeant, a pris dans la langue limousine, la langue maternelle des paysans d’ici. Certes ils récoltaient les châtaignes mais ils repéraient, observaient, greffaient les nombreuses variétés locales adaptées à des usages différents, soignaient les arbres.

 

vieux chataigner en limousin

 

vieux chataigner en limousin

 

vieux chataigner en limousin

 

vieux chataigner en limousin

 

vieux chataigner en limousin

Publié dans limousin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
E


bonjour


je fabrique des meubles en carton et suis installé en auto- entreprise depuis peu. J'habite à la frontière de la Creuse. Je vous invite à visiter mon blog http://www.ericarton.com


 à bientôt.



Répondre
O


Des arbres imposants -de beaux troncs, comment ne pas trouver que la nature est merveilleuse, même si parfois elle nous fait  peur  par sa démesure . Bonne fin de semaine - ici,
tu sais c'est la fête -une tradition - que personne ne renie et  chacun profite de ces trois jours selon son bon plaisir - amitiés -



Répondre
T


Quel dommage que les jeunes n' entretiennent plus ces arbres vénérables. Tout un savoir faire est entrain de partir dans le néant. Remarque ailleurs c'est pareil, sauf en Ardèche bien entendu



Dans ma régions les chataîgniers, meurent tous à cause d' un insecte prédateur.....dont je ne me rappelle bien sur pas le nom . C'est triste de les voir se déplumer et sècher sur pied . 



Répondre
H


As-tu visité la maison du chataigner à Chalus ?


Un vieux roman "l'orange de Noel" qui se passe en Limousin m'a beaucoup touchée. Il aurait pu être vrai, la chataigne était leur nourriture essentielle et presque unique en hiver.



Répondre
T


ce roman m'avais beaucoup plu aussi.



E


Waouh !!! Qu'est ce que j'aime ces photos. Dans ma nouvelle région d'habitation il n'y en a pas d'après ce que m'a dit mon fils. A bientôt Etienne : mamielilou



Répondre