Bergeronnette des ruisseaux.

Publié le par Tienouz, un ptit coin en limousin

Trois jolies bergeronnettes ponctuent la branche tombée dans l'étang. Cela ne vaut-il pas pour les décorations syntétiques que nous mettrons dans nos sapins de noël?

 

 

On peut aisément confondre la bergeronnette des ruisseaux avec la bergeronnette printanière. Le mâle possède le même dessous jaune vif, de la poitrine jusqu'aux couvertures sous-caudales, mais il a une bavette noire peu apparente qui disparaît après la période de reproduction, un dos gris, et une longue queue, nettement plus importante que celle de la bergeronnette printanière, avec des rectrices externes blanches. Gorge blanchâtre été comme hiver. Dans l'ensemble c'est un oiseau d'allure élégante. Contrairement aux autres espèces qui possèdent des pattes noires, c'est la seule bergeronnette aux pattes rosées. Autre différence notable, au posé, elle n'a pas les nettes barres alaires blanches des autres bergeronnettes mais porte un ou deux bandes blanches frappantes le long des tertiaires. La femelle et les jeunes n'ont pas de tache noire à la gorge.

La bergeronnette des ruisseaux est très dépendante de l'eau, surtout une eau courante, souvent à proximité des habitations et des ponts. Elle niche le long des torrents et des rivières de collines et de montagnes, tant en milieu boisé qu'en milieu ouvert. En dehors de la saison de nidification, elle gagne les régions basses, y compris les côtes et les estuaires. On peut alors la rencontrer au bord de presque tous les types de milieux aquatiques.

 

 

oiseaux 3137

 

 


 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

oiseaux 9448


Publié dans faune - flore - nature

Commenter cet article

Anne 11/10/2012 16:09


Elle est si gracieuse !


Il y en a aussi dans le ruisseau du marais . J'aime les écouter


Bon après-midi Étienne

H2O 10/10/2012 23:27


C'est plutôt la printanière qui vient dans mon jardin si je comprend bien.


J'aime beaucoup ta série d'oiseaux, ce n'est pas facile à photographier et il faut beaucoup de patience.


Bonne soirée Tienouz

baïne 10/10/2012 19:56


coucou Etienne


Tu as raison c'est le temps qui fait que je sois tout de traviole je n'aime le froid  pour tout t'avouer les fêtes c'est pas mon truc  moi j'veux du soleil (sourire)
Bisous

TititeParisienne 10/10/2012 15:50


Bonjour Etienne,


De magnifiques photos de cet oiseau, il est trop mignon !


Passe une bonne journée, amitiés, Véronique.

bellane 10/10/2012 09:53


bonjour,j'adore me promener sur ton blog a la découverte des oiseaux*


tu a beaucoup de connaissance, et c'est bien de connaître ce que l'on voit dans la nature


bonne journée